100 Chances / 100 Emplois : Le parcours de Nhu Y

 © Crédit photo : Maison Pour Rebondir

 

Jeudi 11 avril 2019, se tenait la dernière phase du SAS 100 chances 100 emplois à la Maison Pour Rebondir. La Mission Locale des Hauts de Garonne était présente avec deux jeunes accompagnés par notre structure : Nhu Y Vu et Matthias Jongbloet.

Rapide rappel des étapes de 100 Chances / 100 Emplois :

  • Repérage des jeunes avec le profil adéquat
  • Information collective où tout le processus est expliqué aux sélectionnés
  • Un « SAS » : les jeunes sont encadrés par un coach spécialisé durant 5 jours
  • Des simulations d’entretiens avec associations et professionnels
  • La présentation d’un pitch de 4 min sur leurs parcours et leurs projets devant des professionnels à la Maison Pour Rebondir.

Après sa prestation remarquée, nous avons recueilli le témoignage de Nhu Y Vu, 20 ans et inscrite à la Mission Locale depuis 2018. L’occasion de revenir sur cette expérience qui présente déjà plusieurs pistes enthousiasmantes.

Quand on l’interroge sur le projet 100 chances 100 emplois, Nhu Y est lucide :

« C’était une opportunité pour se créer un réseau et pour décrocher un contrat en alternance ».

En effet, elle avait déjà contacté l’entreprise SUEZ auparavant pour une alternance. Il se trouve que la soutenance du 11 avril prenait place à la Maison pour Rebondir, dirigé par Erwin Faure et créée par SUEZ pour favoriser l’insertion professionnelle.

« J’aimerai être technico-commercial chez SUEZ car j’ai envie de travailler dans le secteur de l’environnement et des énergies ».

Dans l’air du temps, la jeune fille est déjà bien décidée à intégrer ce secteur d’avenir.

Comment s’est passé cette semaine de coaching ?

« Avec ma coach Virginie Mary, on a pu travailler sur la confiance en soi, et aussi sur la communication. C’est difficile de prendre la parole devant des personnes, des professionnels, surtout quand ils sont plus de 10 ! Donc on a pratiqué des techniques non verbales : la posture, le physique, le regard… » souriante, la voix posée et le regard assuré, Nhu Y a visiblement assimilé toutes ces notions !

Cette semaine de coaching l’a fait progresser sur énormément de choses :

« Durant la semaine, j’ai pu m’exercer à la prise de parole. Ça m’a fait prendre confiance en moi, en ce que je peux faire, pour dépasser la timidité et le stress »

Le dernier jour, Nhu Y a simulé 4 entretiens avec des associations et des professionnels. Ils se sont soldés par des retours très positifs.

Et le jour J ?

« Nous devions faire des pitch de 3-4 minutes pour présenter qui on est, nos projets. C’était stressant de parler devant les 20-30 personnes qui étaient là mais on pouvait montrer notre maturité. Ensuite, il y avait un buffet où on pouvait discuter. Des professionnels étaient intéressés par mon profil et ils ont récupérer mon CV. »

Intéressés ? C’est peu dire. Les réactions à la présentation de Nhu Y étaient dithyrambiques : « un vrai potentiel », « lumineuse, souriante, et technique », « précise et déterminée ».

Cette journée augure de très bonnes choses pour le futur. La Mission Locale des Hauts de Garonne va mettre un point d’honneur à continuer l’accompagnement de Nhu Y et faire fructifier ses prises de contacts.

Imprimer