Solidarité internationale : la Garantie Jeunes s'engage.

Nous sommes convaincus qu’un parcours réussi passe par le développement d’initiatives collectives et sociales. C’est pourquoi, mercredi 15 mai 2019 les groupes Garantie Jeunes de Bassens et Cenon ont organisé un tournoi de sport et une kermesse. Retour sur un événement caritatif construit par des jeunes, pour des jeunes.

Proposé par l’Habitat Jeunes des Hauts de Garonne, ce projet a tout de suite intéressé l’équipe de notre Mission Locale. L’intérêt réside dans l’objectif caritatif d’abord, mais aussi dans le fait de regarder outre nos frontières. Quoi de mieux pour projeter les jeunes dans une approche vertueuse qu’un projet de solidarité internationale ?

Pour mener à bien ce projet, les jeunes ont ainsi dû se saisir de différents outils et adopter une vision professionnelle. Ils ont dû réfléchir aux différents de moyens de collecter des fonds, formaliser un événement, prévoir le matériel, communiquer, entre autres.

La genèse du projet : le voyage de Vanessa Dumon.

Actuellement animatrice au sein de l’Habitat Jeune des Hauts de Garonne à Lormont, Vanessa Dumon est à l’origine de ce projet. A l’issue d’un voyage à Sagon au bénin, elle a raconté ce qu’elle a vu sur place. Alors, remplis de curiosité, les résidents de l’Habitat Jeunes de Lormont ont eu l’idée de monter un projet de solidarité.

Hasard du calendrier, un jeune de Sagon l’a contacté pour lui parler de la construction d’une maison de jeunes. Celle-ci servirait de tiers-lieu où les jeunes béninois pourraient se retrouver autour d’activités, comme un service jeunesse en France. Depuis, Vanessa et les résidents de l’Habitat Jeunes travaillent sur le projet et s’échinent à collecter des fonds, tant auprès d’institutions publiques que de particuliers. La construction de cette maison de jeunes prendra d’ailleurs la forme d’une « Flex Yourte » (yourte en bambou).

Un projet qui arrive à maturité.

A l’été 2018, Vanessa s’est rendue à Sagon avec 3 jeunes résidents pour faire un repérage sur les lieux, monter le projet, et évaluer les besoins. Actuellement en phase de préparation, l’équipe est toujours en recherche de fonds (la cagnotte en ligne : https://bit.ly/2M0BFvh).

La prochaine étape ? Poser la première pierre du lieu si possible à l’été 2019 avec les résidents, les locaux, mais aussi d’autres jeunes du territoire qui ont été intéressés par ce projet et qui comptent bien aider sur place.

A quoi va servir l’argent récolté ?

Vanessa Dumon : « L’argent collecté va entièrement servir à financer le chantier : payer les matériaux, rémunérer les artisans locaux. Il y aura aussi une grosse partie bénévole, que ce soient les habitants de Sagon ou les jeunes girondins ».

« Il est important de souligner que ce projet résulte aussi d’un gros travail de coopération entre l’Habitat Jeunes et les associations du territoire. »

L’événement de la Garantie Jeunes.

Notre Mission Locale a tenu à participer avec ses moyens. L’événement du mercredi 15 mai s’est déroulé dans une ambiance bon enfant où cohabitaient l’esprit de compétition du tournoi de football et la candeur de la kermesse. Une trentaine de visiteurs, informés, ou juste curieux ont fait le déplacement jusqu’au plateau François Villon. Nos jeunes ont fait un très bon travail dans l’accueil et l’animation des différents jeux. Au total, l’événement à permis de récolter 110€ qui seront reversés au Foyer Jeunes Travailleurs de Lormont. Cette contribution permet à nos jeunes de participer à leur échelle à la construction d’un Foyer au Bénin.

Nous laissons le mot de la fin à Vanessa Dumon : en quoi est-ce important pour vous que des jeunes en voie d'insertion puissent contribuer à ce projet ?

« Cette démarche est primordiale, surtout dans le contexte dans lequel nous sommes. Il faut explorer les horizons et, pourquoi pas, donner des idées pour ici. Prendre l’exemple des jeunes du Bénin pour monter des projets sur notre territoire ».

Imprimer